Décrit par le New York City Jazz Records en octobre 2015 comme “l'un des bassistes les plus aventureux de la scène musicale actuelle” le contrebassiste et compositeur franco-allemand Pascal Niggenkemper crée une musique qui explore les zones frontières entre musique improvisée et domaine contemporain, son lieu de prédilection, avec un langage instrumental qui lui est propre en expérimentant notamment de nouvelles techniques de contrebasse.

 

Vivant actuellement à Paris, il commence son parcours musical par lʼapprentissage du violon et du piano avant de passer à la contrebasse. En 1999 il sʼinstalle à Cologne et étudie à la Hochschule für Musik Köln la contrebasse jazz et classique. 


De 2005 à 2015 Pascal élit domicile à New York où il participe activement à la scène musicale créative. Boursier du DAAD, il étudie à la Manhattan School of Music et y obtient son ʻmaster of music performanceʼ. Avec des amis musiciens, Pascal présente une série de concerts dʼappartement ʻze couchʼ lors desquels des artistes se réunissent régulièrement pour présenter leur travail musical.


Il fonde le trio ʻPNTrioʼ avec Robin Verheyen et Tyshawn Sorey (CD ʻpasàpasʼ, Konnex 2008 et ʻurban creaturesʼ JazzHausMusik, 2010). Suivent de nombreuses tournées en Europe et des concerts à New York, Philadelphie et Washington (Kennedy Center).


En trio avec Simon Nabatov et Gerald Cleaver, il enregistre le CD ‘upcoming hurricane’ pour NoBusiness Records en 2011. Ce CD fait partie des 'ALBUMS OF THE YEAR 2011ʼ dans 'The New York City Jazz Records.


En 2011 en coopération avec Jazzdor Strasbourg-Berlin Pascal forme le septet vision7 qui enregistre en 2013 le CD "Lucky Prime" sous le label clean feed records. Cette formation se produit au Jazzdor à Berlin, Jazz à la Cité à Paris, Vive le Jazz à Cologne, à Jazzdor à Strasbourg et Pori Jazz en Finlande.


Son solo de contrebasse "look with thine ears", (CD clean feed records, 2015) a été présenté au Festival Jazzdor à Strasbourg, Jazz à Luz, Blow Out! Oslo, ON-Musik à Cologne, ’à l’improviste’ à Radio France à Jazz em Agosto et à météo à Mulhouse.

 

En 2014 pour le festival Vive le Jazz à Cologne il présente le double trio (triple duo) ‘le 7ème continent’. (CD ‘talking trash’ clean feed record, 2016) Depuis cet ensemble s’est produit au VinterJazz à Copenhague, Jazz à Luz, Maison Heinrich Heine à Paris et au Aufsturz à Berlin.


En janvier 2017: résidence avec Elisabeth Coudoux Ricardo Jacinto et Félicie Bazelaire au GMEA - Centre de Création Musicale d'Albi autour du projet ‘beat the odds’, musique pour deux violoncelles et deux contrebasses joués par un levier entrainé par un moteur à vitesse réglable par une pédale.


Pascal est co-leader du trio ʻbaloniʼ avec Frantz Loriot et Joachim Badenhorst (ʻfremdenzimmerʼ 2011 ʻChocʼ et ʻconcert de lʼannée 2012ʼ Jazzmag, ʻBellekeʻ 2014 & LP ʻRipplesʼ 2015 clean feed records) et de PascAli un duo de contrebasse avec Sean Ali (CD ʻsuspicious activityʻ 2012).

 

On peut l’entendre en sideman dans des projets comme Gerald Cleaver Black Host, Larry Ochs Fictive Five, Thomas Heberer clarino, Wooley/Rempis/Corsano/PN et autres. 


Pascal s'est produit à de nombreux festivals comme: Jazzdor Strasbourg-Berlin, Vision Festival New York, Umbrella Festival Chicago, Banlieues Bleues Paris, Strade del Cinema Aosta, météo Mulhouse, Jazz à Luz, Jazzcologne, JIGG Lisbon, Taktlos Zurich, Jazz à la Cité Paris, Escucha Madrid, Washington DC Jazz Festival, Pori Jazz Festival, Middelheim Antwerp, Grenzenlos Köln, undead Jazzfest NYC, D’Jazz Nevers, NewAdits Klagenfurt, Font New York, Music Unlimited Wels, Vive le Jazz Cologne, GONG Aarau, Konfrontationen Nickelsdorf, ear we are Biel, Ljubljana Jazz Festival. Kopenhagen Jazzfestival etc…


Il a obtenu les bourses suivantes: Institut Henry Mancini in Los Angeles, DAAD bourse allemande d'études et prix, bourse de composition du Land Nordrhein-Westfalen.